1/2 FINALE CADETS N°1. BOURG DE PEAGE. LE 22 FEVRIER 2015.

Suite au championnat départemental cadets de Sassenage il y a quelques semaines, nos cadets qualifiés ont donc fait route jusqu’à BOURG DE PEAGE, dans la Drôme, pour la 1ère demi-finale, sur 2 possibles. Pour rappel, le 1er et le 2ème de chaque catégorie sont directement qualifiés pour le championnat de France, le plus haut niveau chez les cadets. 2 places de 3èmes obtenues sur les deux demi-finales autorisées permettent également cette sélection. Les autres judoka, non classés repartent quant à eux sur la coupe départemententale, afin d’obtenir leur ticket à la coupe de France ou au critérium national, soit l’équivalent de la 2ème et 3ème division en quelque sorte.

Pour la bonne nouvelle, Manon FARAVONI qui courrait depuis deux ans après sa qualif au championnat de France vient d’obtenir son ticket en – 63 kg en terminant 2ème.Pour rappel, l’an passé elle avait terminé sur la 3ème marche du podium à la coupe de France après une belle compet et 7 combats acharnés.

IMG_9717

11017841_10205637550329276_1428108539657183376_n

 

En route donc pour CEYRAT, où nous l’espérons, Manon montera à nouveau sur le podium le dimanche 12 avril.

IMG_0299

Léa VILARDO qui est déjà montée deux fois au championnat de France ces deux dernières années sans toutefois s’y classer obtient « seulement » une médaille de bronze cette fois-ci. Il faudra donc en obtenir une seconde ou bien être finaliste lors de la prochaine demi-finale, le 22 mars prochain à CEYRAT encore. Ben quoi? C’est beau l’Auvergne! Et puis en plus on y est toujours super bien reçu et on y mange de délicieuses spécialités, à condition d’aimer le fromage biensûr! Mais je m’égare là… Quoique….. Une bonne truffade, quand même, ça l’fait bien… Hmmmm, je sens que vous avez vous aussi l’eau à la bouche…

repas_truffade

 

Nous passerons en coups de vent sur la contre-perf des gars, qui sont très loin d’avoir brillé. 1er ou 2ème tour, pas repêché, ou bien repêché mais reperdu ensuite… Pas de quoi épiloguer cette fois-ci. Mathieu ROCCIA en – 81 kg s’en sort cependant mieux que ses copains, même si la médaille n’est pas au bout malgré 4 combats où il a bien bossé.

IMG_9427

Mathieu et ses potes, Tom ZIOTTI, Kévin PILOT et Mickael GONCALVES tenteront donc de se relancer sur la coupe de France, plus à leur portée.

Merci également au coach du jour, Jérôme VIROULAUD.