CRITERIUM ISERE BENJAMINS. BERNIN. SAMEDI 09 MAI 2015.

Après tous les efforts consentis pour se qualifier au critérium benjamins, nos jeunes Fontainois se sont donc retrouvés à Bernin, pour la phase départementale, qualificative à l’étape régionale.

L’enjeu étant un peu plus important, la pression s’était invitée elle aussi au rendez-vous. En effet, on retrouve « le gratin » du judo Isérois lors de cette compétition. Pour autant, ce critérium reste une compétition comme une autre. A condition toutefois d’appréhender l’évènement comme tel. Petite explication de texte.

 Il est bon de différencier le stress négatif et le stress positif. Dans cette catégorie, mettons le trac du sportif lors des compétitions justement. Le stress positif joue un rôle important dans la concentration et la mobilisation des ressources. Il est stimulant, c’est un véritable moteur. Il nous permet de nous protéger, nous aide à réagir et à être efficace, amenant ainsi la performance. Rien de plus normal donc que d’avoir les genoux qui font bravo avant de monter sur le tapis, d’avoir envie de faire pipi toutes les 30 secondes environ et de se sentir flagada. Toutefois, une fois les mains posées sur le kimono de l’adversaire, le petit samouraï qui sommeille en vous  s’éveille et le trac s’envole!

téléchargement (3)

Cependant, cette situation demeure fragile dans la mesure où elle peut rapidement nous échapper et devenir incontrôlable. Par exemple, réussir à atteindre des objectifs élevés implique qu’ils doivent être maintenus par la suite. Ou encore devoir réussir à tout prix pour obtenir une  qualification à la compétition suivante. Ainsi, on pourra constater des difficultés à se concentrer, à faire le vide et à mobiliser ses forces. On se laisse envahir par ses émotions et là…… C’est le drame. Des douleurs diverses apparaissent. Coliques, maux de tête, douleurs musculaires, troubles du sommeil, de l’appétit et de la digestion. Sensations d’essoufflement ou d’oppression, sueurs, sensibilité et nervosité accrues, crises de larmes ou de nerfs, angoisse, tristesse, sensation de mal-être…. Bref, la concentration est perturbée et entraîne l’effet inverse de celui recherché. Et voici ce qui remplace le petit samouraï que vous auriez dû être…

3439376837

Et un flamby en kimono, vous en conviendrez, ça n’a pas beaucoup de tenue… Déjà que sans kimono ça dégouline…

Bref, je cause, je cause, mais passons aux résultats de nos jeunes pousses.

Pour les médaillés, Jade PILOT qui redescendait en – 28 kilos terminait 2ème dans sa poule de 4. Un 1er combat de perdu mais les deux suivants remportés lui assurent la qualification pour les régions. Bravo Jade!

image3

 En – 32 kg, Oriane ALLEMAND gagne ses deux premiers combats en tableau, elle perd en demi et gagne sa place de 3. Merci à Magali ARNONE de nous faire profiter de ces quelques clichés en noir et blanc pris sur le vif.

11079117_10205646866144052_2347644790341717645_o

11154687_10205646866344057_1554433179089141917_o

 

1471234_10206706498247282_5749942463092444040_n

 

Romane BARBET en – 52 kg perd ses deux combats de poule, non sans avoir donné le meilleur d’elle même. Et comme les combattantes engagées n’étaient pas nombreuses, sa 5ème place lui ouvre les portes de la phase régionale à Valence le 7 juin prochain. Bravo Romane pour ta motivation et ton travail assidu!

image4

En -44 kg, Nahla ROUHLAM est aussi qualifiée, bénéficiant du faible nombre d’engagées dans sa catégorie de poids. Elle ne gagne en effet aucun combat. Bravo quand même, il n’y a que ceux qui ne tentent rien qui ne risquent rien.

Et enfin, moins réjouissant, les non classés, non qualifiés.

Clémence JOLY et Eolyne MOREAU, toutes dans une catégorie chargée en -40 kg ne bénéficient pas d’autant de « chance » que leurs copines. Clémence perd ses deux combats, tandis qu’Eolyne gagne son premier combat, perd son deuxième et perd son troisième. Elle finit 9ème.

Enfin notre  Walid NERIS, en -42 kg perd également ses deux combats. Il est non-classé.

Ci-dessous, les résultats complets.

38_BEN_2015_05_10 (1)

38_BEN_2015_05_10

Rendez-vous donc à VALENCE, le 7 juin prochain pour le critérium régional benjamins! Et une fois de plus, bravo à tous les participants!