COUPE DEPARTEMENTALE BENJAMINS. DIMANCHE 6 NOVEMBRE 2016. L’ISLE D’BEAU.

Faire une coupe de l’Isère au mois de Novembre en s’étant sélectionné la saison précédente sur les 3 circuits, voila qui n’a pas été du gout des profs de judo cette année. Et pour cause! Entre les changements de catégories, les vacances scolaires (été et Toussaint), les déménagements, les arrêts définitifs de certains judoka, on ne peut pas dire qu’il y avait foule en ce dimanche 6 novembre à L’iSLE D’ABEAU. Le gymnase avait pourtant un nom prédestiné, David Douillet…

Pour ce qui concerne nos Fontainois, sur les 9 sélectionnés de l’an passé, on ne comptait plus dans nos rangs Walid Neris qui a souhaité arrêter, ni Noah ALLEMAND qui a changé de club. Romane BARBET qui se bat pour sa part contre un genou capricieux et qui lui interdit toute pratique du judo pour le moment n’a pas pu non plus représenter le club à son grand désespoir.

Notre seul masculin était donc le rescapé Axel BACQUET, qui pour 200 grammes de trop dût passer en – 46 kg. 22 combattants dans sa caté et un 1er combat où il n’eût pas le temps de s’exprimer puisqu’il prit d’entrée de jeu waza ari et awasaté sur immob. En repêchage, il fait tout le combat en attaquant à coups de seoi nage/o soto et met plus d’une fois son adversaire en danger qui est même pénalisé par deux fois de shidos pour non combativité. Malheureusement, une stupide faute fait prendre Axel en immob de laquelle il réussit à sortir mais qui confère un yuko à son adversaire et lui donne la victoire. Zut! Vivement que la relève masculine se pointe parce que cette année il va se sentir bien seul notre Axel au milieu de toute notre tribu d’Amazones.

20161106_100155

20150331_185458

Parlons-en de nos Amazones du coups! 5 engagées, 5 qualifiées pour le niveau régional, les quotas de qualifiées étant de 5 par catégories de poids.

Et comme d’habitude la course pour la coach entre les tapis où le tirage au sort a la mauvaise idée de faire combattre toutes nos Fontainoises au 1er tour. Ce qui fatalement, la conduit a louper quelques combats… Et des catégories peu fournies pour une phase départementale, il faut bien l’avouer. 

En -32 kg, Jade PILOT, dans une catégorie de 7 judoka, gagne son 1er tour par yuko! Youpi tralala pouet pouet! Parceque quand on connait Jade, la voir faire chuter est un exploit!!! Comprenez bien: Jade est championne des combats où rien n’est marqué ni d’un coté ni de l’autre! Elle ne tombe pas, mais ne fait pas tomber non plus. Facheux…. Bref, la joie et l’allégresse fûrent de courte durée puisque le 2ème combat fût perdu ainsi que la place de trois où elle se fit immobiliser an se « couchant » un peu sur le dos. Une place de 5ème qui déçoit Jade mais qui lui montre aussi qu’elle est capable de faire chuter quand elle veut!

20150331_185959

En – 36 kg, 10 combattantes. Oriane qui commence à jongler avec la limite de poids s’est facilement imposée durant ses 4 combats de tableau. En finale toutefois, elle marque waza ari et en reprend un. Des attaques sur l’arrière pas assez franches pour pouvoir enchaîner sur l’avant, une tactique qui convient bien à Oriane ne lui permirent pas de s’exprimer correctement. Et même pire puisque lors d’une attaque simultanée, son adversaire prit le pied d’Oriane bien dans le temps et marqua ippon. Une belle 2ème place tout de même. Bravo!

20161106_134154

En – 44kg, Ornella CAPRERA, benjamine 1ère année démontre de belles choses mais va devoir encore travailler son uchi mata, qu’elle lance au bon moment, mais qu’elle ne maîtrise pas encore assez pour faire chuter. Mais ça va « viendre »! Cette technique demande de l’entraînement et beaucoup de pratique. Quand à sa défense au sol….. Euhhhhhh…  Bon, ok, joker! Dommage car elle perd du coups ses deux combats sur immob. Il va falloir revoir quelques bases du travail en ne waza Ornella, hein!

caprera-ornella

Eolyne MOREAU, en pleine croissance est carrément passée de la catégorie – 48 kg à celle des – 57kg sans passer par la case – 52kg… Tiens, ça me rappelle sa coach qui, au même âge avait vécu la même chose. Deux combattantes seulement dans cette catégorie. Triste…. Et une Eolyne qui, quoique bien heureuse d’avoir gagné son unique adversaire de la tête et des épaules avait encore envie d’en découdre! Et on la comprend! Mais le job est fait, c’est le principal. Et petit clin à sa maman Audrey BARDIN-MOREAU, qui en son temps (1985) fût elle aussi championne de son département, la Corrèze. Bravo les filles! Papy Raymond BARDIN, ceinture noire et prof lui aussi doit être fier de sa descendance!

Petite pensée pour Romane BARBET qui aurait dû elle aussi combattre dans cette catégorie mais qui s’est contentée d’encourager ses copines toute la journée en compagnie de Clémence JOLY. Courage Romane, ça va finir par le faire!

20161106_133155

 

Enfin en + 63 kg, Hanna REZALI, 1ère année benjamine, devenait elle aussi championne d’Isère dans une catégorie de 2…. Waza ari sur harai goshi puis à nouveau sur sasaé et l’affaire était pliée. Elle perdit toutefois un combat qui ne comptait pas, contre la seule et unique combattante des – 63 kg qui pour ne pas se retrouver toute seule combattit dans la caté du dessus. Une belle combativité mais qui ne suffit pas pour gagner.

20161106_133034

 

Toutes nos féminines sont donc qualifiées pour la coupe régionale benjamines qui aura lieu le 3 décembre prochain à SAINT JULIEN EN GENEVOIS. D’ici là, elles participeront au stage départemental benjamins qui aura lieu à MONESTIER DE CLERMONT le 19/11.

20161106_134309