COUPE DES ROIS MINIMES ET CADETS/TTES. ROMANS. 14 ET 15 JANVIER 2017.

Les minimes de toute la région s’étaient donnés rendez-vous samedi 14 janvier, malgré la neige, à Romans, pour la traditionnelle coupe des Rois. Ce tournoi n’a plus à faire sa réputation, tant sur la qualité d’organisation que sur le plateau des athlètes présents.

Trois de nos minimes étaient donc présentes en ce jour.

20170114_170752

Oriane ALLEMAND, en – 36 kg, débute sa compétition en faisant un beau vol plané sur uchi mata, contre une gauchère qui fût plus opportuniste. Elle qui a plutôt l’habitude des victoires s’est remobilisée ensuite pour remonter les repêchages jusqu’à la médaille de bronze. Premier combat de repêchage gagné par ippon sur un bel uchi mata, puis en place de trois, Oriane qui tenait son adversaire en yoko shiho gatamé vit son adversaire abandonner sur blessure à la cheville. Une belle médaille de bronze pour sa 1ère compétition en minime.

20170114_180654

 

En – 48 kg, Clémence JOLY héritait d’un tableau fourni de 18 combattantes.

20170114_171556

Premier tour remporté par ippon en immobilisation, non sans avoir marqué en amont  yuko sur ura nage, la technique favorite de Clémence. Le 2ème est perdu yuko et ippon sur uchi mata contre une très solide adversaire. Le 3ème tour également. Mais de belles actions ont été vues et c’est de bonne augure. Clémence, à gauche sur la photo ci-dessous.

20170114_175933

 

Enfin en – 52 kg, mystère de la balance pour Eolyne MOREAU qui s’est trouvée être plus légère que prévu. Là aussi de bonnes choses mais encore beaucoup de moins bonnes ce jour là.

20170114_171948

Grosse déception au 1er tour pour Eolyne, qui malgré un bon travail au sol se retrouve immobilisée sans aucune réelle action de son adversaire. Le 2ème tour ne lui permit pas mieux de s’exprimer, prenant yuko sur un de ses uchi mata mal maîtrisé, enchaîné en immobilisation. Affaire pliée pour cette fois-ci.

Fort heureusement, nos filles sont soudées dans la victoire comme dans la défaite et comptez sur elles pour redresser la barre prochainement!

20170114_183752

 

Le dimanche 15 janvier, c’était aux cadets et cadettes de prendre la direction de la Drôme.

En – 50 kg, Dawoud REZALI s’offre, pour son anniversaire, une belle médaille d’argent.

20170115_095634

Belle compet malgré un 1er combat qui obligea la coach à pousser une petite gueulante bienfaitrice pour la suite. Eh bien oui, notre Dawoud a une fâcheuse tendance à penser qu’un tapis c’est open space et se fait sanctionner pour sortie régulièrement. Il gagne d’un yuko mais se ramasse trois shidos tout de même! Encore un coup à rentrer en courant derrière la voiture ça!

Le 2ème tour n’est sanctionné que d’un shido (alléluia!) et Dawoud marque yuko et waza ari en contre sur ura nagé pour la victoire. En 1/4 de finale, il encaisse waza ari sur un seoi histoire de se faire une petite frayeur mais remporte finalement par ippon sur o soto gari. Ouf…. La 1/2 finale fut exemplaire en tous points. Dawoud appliqua les consignes de la coach à la lettre et remporta par un waza ari et 3 yukos! Direction la finale!

20170115_120559

Tout avait pourtant bien commencé pour Dawoud qui appliquait encore une fois le schéma tactique mis en place avec la coach, jusqu’au moment fatidique, où, allez savoir pourquoi, notre cadet décida de changer de garde. Et là….. Eh bien le résultat ne se fît pas attendre. Son adversaire qui n’avait jusque là rien pu faire ne se fit pas prier pour lancer son seoi et marquer ippon!

Dommage pour Dawoud qui aurait pu gagner la finale et un kimono tout neuf pour l’occasion. Au lieu de quoi, il remporte une belle médaille d’argent et un magnifique t-shirt du club de Romans… Ah et puis récompense ultime de Cocoach, une papillotte!

20170115_122335

20170115_124645

Joyeux Anniversaire 3__nys8n2

 

Au tour des filles à présent.

20170115_121810

20170115_123221

En – 57 kg, Capucine BOUSIGUE perd son 1er combat malgré un bel engagement. Un yoko guruma mal maîtrisé et c’est un yuko pour l’adversaire, suivi d’un autre. Sa 2ème opposante lui mène la vie dure en ne waza, où Capucine se sort tout de même trois fois d’un Reiter avant de finalement s’incliner sur cette même technique. Attention Capu, au sol il faut penser à tout protéger en cadettes! Le cou, les bras… Notre Capu, volleyeuse émérite qui évolue au sein d’un sport étude a bien du mal à concilier ses deux passions sportives et il est difficile pour elle qui veut toujours bien faire, d’accepter d’être moins performante au judo. Alors miss Capu, objectif ceinture noire cette année!

perseverance

Enfin en – 48 kg, Anissa AOURAGH faisait son baptême du feu dans la catégorie des cadettes.

20170115_121958

Un 1er tour face à une jeune ceinture noire qui visiblement maîtrisait déjà bien le sol, travaillant intelligement et menant notre Anissa là où elle le souhaitait. Anissa qui malgré son agressivité et son dynamisme perdit par clé de bras après s’être sortie d’une immob comptant yuko. Le 1er combat de repêchage fût conclu par ippon. Un bel o goshi comptabilisé waza ari suivi en hon gesa gatamé. Et enfin un 2ème tour de repêchage où Anissa reprend une clé de bras. Game over.

Qu’il est difficile de passer des minimes aux cadets/ttes!

success

Alors encore un grand bravo à tous nos combattants, dans la défaite comme dans la victoire!