GRAND SLAM DE PARIS. 11 ET 12 FEVRIER 2017. ACCORD ARENA. PARIS.

Le tournoi de Paris n’a plus à faire sa réputation, tant il est devenu un élément incontournable au niveau mondial et national. Un peu la grand messe du judo où il est de bon ton de se croiser dans l’enceinte de l’Accord Arena (anciennement Paris Bercy).

Jérôme VIROULAUD était présent pour le week-end à l’organisation de ce prestigieux évenement, invité par la FFJDA. L’occasion pour lui de profiter de l’envers du décor. Pesées, tirage au sort des tableaux en présence des coachs de toutes les délégations le vendredi après-midi, derniers détails de la mise en place de la salle. Puis tout au long de ces deux journées, alternance derrière les caméras vidéos nécessaires aux arbitres, ainsi que vérification des kimonos dans la chambre d’appel.

 

Ci-dessous, la salle d’échauffement, qui se transforme en ruche une fois les judoka présents.

 

Quelques  Fontainois avaient fait quant à eux le voyage dès les aurores le samedi matin ou dans la nuit pour certains autres, afin d’assister à un des plus beaux spectacles de judo au monde. La famille LELY / MANGEOLLE, dès potron minet, en place et dans la place. De gauche à droite, Maxence, Diane, Pascale, Gérard et Jérôme pour la photo.

 

 

On pouvait voir également la famille AOURAGH, Ahmed et sa fifille, Anissa, qui assistaient pour la 1ère fois à ce bel évenement.

 

Mais aussi Fabien VERRONAUD, qui visitait les coulisses lui aussi.

 

Et en profite pour prendre la pause avec les champions français, Vincent LIMARE (-60kg) et Loik Korval (-73 kg).

 

Patrice LEBRUN, en compagnie de Walide KHYAR, champion d’Europe sortant en – 60 kg.

 

Audrey BARDIN-MOREAU, déjà habituée du tournoi de Paris, mais qui cette année a eu la chance de prendre une petite photo avec Jérôme, certes, mais pas que…

Mais oui, malgré le flou de la photo dû probablement à l’émotion, vous l’aurez tous reconnu, il s’agit bien du grand Teddy RINER en personne!

Anissa pose quant à elle avec Araï CHIZURU, vainqueur japonaise en -70 kg. Y’a de quoi être fière quand on est encore cadette 1ère année.

 

Le samedi soir fût l’occasion pour notre bande de Fontainois de se retrouver autour d’un verre. Notez que Pascal TARRICONE brille par son absence sur les photos, mais il était pourtant bien là!

 

La preuve en image lors d’une petite ballade sous la grande Dame, la Tour Eiffel. Nous vous laissons deviner où se trouve notre Pascal…

Le dimanche fût consacré aux catégories de poids les plus lourdes, mais toujours autant de spectacle, bien que tout le monde dût se faire aux nouvelles règles d’arbitrage entrées en vigueur quelques semaines plus tôt.

Jérôme, toujours sérieux en salle de contrôle (photos by Stéphane BONNET).

Tandis que nos Fontainois étaient presque aux premières loges quant à la levée des drapeaux lors des hymnes nationaux.

Maxence visita lui aussi la « ruche ». Malheureusement il n’aura pas réussi à prendre de photo avec son idole, le japonais Kosei Inoue, entraineur national désormais de l’équipe masculine.

 

Notre immense championne, Lucie DECOSSE, à présent entraîneur de l’équipe de France en compagnie de Margot PINOT, future 3ème en -63 kg. On se détend entre deux combats.

 

Dans le registre anciens champions, Frédérique JOSSINET, vice championne olympique à Athènes, en – 48 kg.

 

Diane en profite, en bonne photographe pro qu’elle est, pour prendre de belles photos.

 

 

Ci-dessous, Axel CLERGET, en – 90 kg qui régale tout le public par son merveilleux travail au sol et qui termine 2ème.

Allez, après en avoir pris plein les yeux, y’a plus qu’à mettre tout ce qu’on a vu en application sur le tapis! Suite au prochain épisode.