TOURNOI DE LA DRÔME-ARDECHE. PORTES LES VALENCE. SAMEDI 4 NOVEMBRE 2017.

C’est reparti de plus belle pour Manon FARAVONI au tournoi juniors de la Drôme-Ardèche. Manon qui prépare actuellement le championnat de France 1ère division qui aura lieu le 19 novembre prochain avait besoin de se mettre en condition avant sa grosse échéance. Elle qui tire en – 78 kg a aujourd’hui tiré dans la catégorie des + 70 kg. Comme chacun le sait, lors des tournois libre à l’organisateur de faire un peu comme bon lui semble. Des gabarits très différents donc dans cette catégorie de 8 jeunes femmes. Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, Manon, c’est celle qui a une tête de moins que les autres et le centre de gravité le plus bas…

 

 

Deux poules de quatre au programme du jour.

 

Et là, Manon nous a fait un festival! Du jamais vu! La reine du golden score, la championne des combats gagnés lorsqu’on n’y croyait plus, la plaie de ma pile cardiaque a fait chuter ses adversaires!!! Mais si, je vous jure! Et en plus elle l’a bien fait!

Au 1er tour de poule elle rencontre une adversaire bien connue contre qui elle n’est pas particulièrement à l’aise habituellement mais qui aujourd’hui n’a pas vu le jour. Manon remporte sur un très bel ipone ko uchi comptant waza ari.

Au 2ème tour de poule, c’est sur un inédit sumi gaeshi valant waza ari et sur son seoi nage qu’elle remporte finalement par ippon.

Au dernier combat de poule, elle remet le couvert en marquant 3 waza ari. Portée par le Saint Innovation, Manon remet un sumi gaeshi, puis un seoi nage dont elle a plus l’habitude, puis elle enchaîne au sol en taté shiho gatamé. Et là…………….. L’erreur de débutante. A 3 secondes de la fin du temps reglementaire, Manon entend le gong et s’arrête. Pourquoi me direz-vous? Eh bien parce que Mademoiselle, pensant que les 20 secondes étaient révolues, s’est relevée. Sauf que le gong venait du tapis d’à côté… Bon, autant que ça lui serve de leçon et que ça serve une fois de plus à tous les autres, ON NE S’ARRETE JAMAIS TANT QU’ON N’A PAS ENTENDU LE MOT SOREMADE!!! Bon allez, vu qu’elle s’est fait chambrer par à peu près tout le monde autour du tapis, disons qu’elle a cru que c’était son réveil matin.

 

1ère de poule, Manon rencontre donc en demi-finale la 2de de l’autre poule. Une grande droitière qui gêna fortement Manon avec un bras fort. Manon qui ne parvint pas à se défaire de ce gros bras droit durant tout le combat, la faute à un mauvais cheminement dans le placement des mains. Elle prend waza ari sur sur ipone seoi nage.

 

 

Ce sera donc une 3ème place pour notre Fontainoise qui a fait une belle journée, à marquer dans le annales. Statistiquement elle a dû marquer en 3 combats plus d’avantages que sur toute la saison passée!

 

 

Bon allez, trève de plaisanteries, bravo Manon! Le travail finit toujours à payer!