LE PERE NOËL EST PASSE A ALPES JUDO FONTAINE! DU 15 AU 20 DECEMBRE 2017.

Comme le veut la tradition, tous les ans à la même époque le Père Noël en personne vient rendre visite à nos petits judoka en herbe.

Aaaaahhhhhh, la magie de Noël! Que d’émerveillement dans les yeux de tous ces petits bouts! Et quelle joie lorsqu’ils entendent frapper à la porte! Joie plus intense encore lorsque la porte s’ouvre sur celui que tous attendent avec impatience.

 

Alors on le fait s’asseoir près du sapin pour qu’il se réchauffe un peu et pour échanger avec lui. L’occasion de lui poser tout un tas de questions, parfois même un peu farfelues, comme ce petit bonhomme qui voulait savoir du combien il chaussait… C’est que ça a son importance ce genre de détails Mesdames et  Messieurs!

 

L’occasion également d’expliquer au Père Noël ce qu’est le judo mais aussi de lui démontrer ce que l’on a appris. Que de fierté là encore!

 

Et le grand barbu n’étant pas venu les mains vides, chacun reçoit ainsi un petit cadeau constitué de friandises, suivi de la photo individuelle et de celle de groupe.

 

Ci-dessous, Steven avait réuni les deux groupes des ludo-éveil afin de faire une petite animation avant la remise des cadeaux. Notez que le Père Noël était venu accompagné d’une lutine nommée Morgane, pour le suppléer dans sa lourde tâche.

 

Puis ce fût au tour des mini-poussins 1ère et 2ème année, qui eux aussi avaient été réunis pour l’occasion. 

 

Les mini-poussins 3ème année qui venaient tout juste de revenir médaillés du tournoi de SMH en ont même profité pour montrer au Père Noël leurs breloques. Pas peu fiers une fois encore nos petits Samouraï!

 

Les poussins enfin, qui malgré leur âge plus avancé sont toujours heureux malgré un septiscisme grandissant quant à la véracité de l’existence du Père Noël : »mais comment peut-il être à plusieurs endroits en même temps??? », dixit Jordan.

 

Et puis enfin il y a les grands, qui croient encore au Père Noël… Eux aussi avaient fait leur lettre…

 

Et qui ne laisseraient pour rien au monde passer l’occasion d’aller sauter sur ses genoux en souvenir du bon vieux temps! N’est-ce pas Papat?

 

Bon, heureusement que tous ne sont pas aussi balaises que Steven parce que le Père Noel aurait déjà abandonné l’affaire!