RESULTATS COUPE DES ROIS. LES 14 ET 15 JANVIER 2018. ROMANS.

La 34ème  coupe des Rois organisée par le club du Dojo Romanais se tenait les 14 et 15 janvier derniers à Romans.

Deux minimes et une cadette représentaient le club cette année. Elles fûrent coachées par Thierry Ovise, dans le cadre de notre partenariat sportif et en l’absence de Corine.

Combats en poules tout d’abord et ensuite en tableau.

Une belle médaille de bronze en minimes pour la reprise tardive d’Eolyne MOREAU à l’entraînement et qui plus est monte en – 63 kg.

 

Un 1er tour gagné par hansokumaké contre une adversaire qui refusa le combat. Le 2ème combat de poule est remporté par waza ari sur uchi mata et ippon sur ko uchi gari. Eolyne se retrouve directement en demi-finale pour le tableau, qu’elle perd malheureusement en se faisant contrer. Une 3ème place donc qui remet en confiance notre judoka qui va retrouver petit à petit ses sensations et ses marques.

 

 

Oriane ALLEMAND se testait elle aussi dans sa nouvelle catégorie des – 44 kg et malgré avoir mangé comme une ogresse avoue avoir trouvé très lourdes ses adversaires.

 

Le 1er combat fût remporté par waza ari puis ippon sur immobilisation. Le 2ème fût remporté également au sol, tandis que le 3ème round fût expédié sur ko soto gaké. Oriane fait malheureusement les frais d’un système qui fait qu’en tableau, si un combat est perdu avant les quarts de finale, c’est terminé, pas de repêchage possible. Et c’est ce qui se passa au 1er tour du tableau où elle concéda son unique défaite. Qui toutefois n’est pas le reflet de la valeur de notre combattante qui aura à coeur de se rattraper en championnat.

Le lendemain voyait les cadettes s’affronter avec en -52 kg Anissa AOURAGH.

Anissa gagne ses deux 1er combats par waza ari debout et ippon au sol. Le 3ème affrontement est perdu dans un combat où Anissa commet un faute de déplacement sur une esquive et où elle déroule sur le dos par deux fois. En repêchage, elle gagne le 1er combat sur un bel ura nage et un tomoe nage. Elle perd ensuite sur o soto gari. Elle se classe au final 7ème sur 19 combattantes. Des progrès qu’il faudra confirmer prochainement lors du chpt d’Isère.

 

Bravo les filles!