ENTRAINEMENT AVEC LES ESPOIRS DU FCG RUGBY! VENDREDI 9 FEVRIER 2018. FONTAINE.

L’info était restée confidentielle afin de ne pas se retrouver avec l’équivalent d’une tribune de Lesdiguières dans notre dojo, mais ils étaient bien là, en ce vendredi 9 février, les espoirs du FCG RUGBY! 

 

 

Que je vous explique tout de même pourquoi tous cette joyeuse bande de balaises habitués aux grands espaces sont venus s’enfermer le temps d’une séance dans notre petit dojo de 120 mètres carrés.

C’est par le biais de Sébastien PILOT, préparateur physique de l’équipe jeunes, tonton de deux de nos anciens judoka, Kévin et Jade PILOT et connaissance de moi-même que je me suis vue proposer de faire découvrir le judo à l’équipe des -20 ans Grenobloise. 

 

 

Sébastien PILOT, qui, vous en aurez surement entendu parler, a descendu l’Etna en fauteuil roulant tout terrain, histoire de se lancer un petit défi perso et réussi haut la main!  

 

Nos rugbymen bénéficiant d’une trève de 4 mois, il était important pour eux de découvrir autre chose que la salle de muscu et le terrain de rugby, histoire de ne pas tourner en rond. Rendez-vous était donc pris en ce vendredi 9 février pour faire découvrir notre noble art martial à nos fans du ballon ovale.

1er constat, dans un vestiaire, le rugbyman est beaucoup plus bruyant que le judoka. 2ème constat, c’est vachement plus balaise aussi! Et pour tout vous avouer, ma principale préoccupation n’était pas tant le contenu de la séance, mais plutôt comment s’organiser pour que tout le monde reparte entier?

Présentations tout d’abord avec Lionel ENSELMOZ, le coach des espoirs qui nous remet en guise de remerciements le bonnet officiel nouvelle version, suivies ensuite la photo de bienvenue!

 

Du haut de mon 1m63, je me suis tout à coups sentie bien petite et fluette (moi!!!)  par rapport à certains gaillards dont le seul tour de cuisse était aussi gros que mes deux cuisses réunies… 

J’ai donc fait découvrir à nos Grenoblois les rudiments du judo, sans kimono, par le biais d’exercices d’opposition tout d’abord, où à peine 5 mn après le début de l’échauffement on entendait déjà dans les rangs que ça chauffait les cannes…

 

 

Bon, vous allez me dire qu’ils savent faire le « pousser-tirer ». Eh bien pas tant que ça figurez-vous! En gros, ça va. Mais dans le détail il y a plein de choses à corriger.

 

 

S’en sont suivis quelques exos en déplacement afin de prendre conscience de l’équilibre tout relatif que l’ont peut avoir dans sa manière de se déplacer. Tous très attentifs les gars…

 

 

Le corps de séance fût consacré lui aussi au travail des appuis dans différentes situations, l’occasion de se payer quelques bonnes barres de rire! Car le rugbyman est aussi très joueur… Ceci dit ils ne s’en sont pas trop mal sortis, d’autant qu’ils n’avaient qu’une ridicule petite ceinture au lieu de notre traditionnel kimono pour s’accrocher.

 

 

Travail des chutes enfin, pour lequel nos rugbymen ont montré beaucoup d’intêret, étant eux aussi enclins à se prendre de copieux caramels. Quelques exos là aussi avec l’aide de Steven.

 

 

 

Vous l’aurez compris, une super soirée qui m’a permis de me changer un peu de mon public de judoka.

Résultat, une Corine ravie, des entraîneurs de rugby tout autant et une super équipe de joueurs, demandeurs, intéressants et intéréssés. 

 

 

Bon eh bien suite au prochain épisode puisque du coups il est question de renouveller l’expérience.

Merci aux entraîneurs du FCG RUGBY de m’avoir fait confiance pour cette super expérience, aux joueurs qui ont été géniaux, à Steven qui m’a servi d’uke et à Jérôme pour les photos et vidéos!