REMISE DE CEINTURES NOIRES. JEUDI 29 MARS 2018.

Trois ans, ça commençait à faire long! Les dernières ceintures noires remises au club l’avaient été pour Manon Faravoni et Léa Vilardo. Entre temps, un gros contingent d’abandons chez nos ex-cadets à qui il ne manquait presque rien pour obtenir le précieux grade. Mais bon, ça y est, la machine est à nouveau en route!

 

Séance très solennelle donc en ce jeudi 29 mars où Corine lut à nos trois récipiendaires un texte rappelant notamment à chacun l’honneur qu’il aura désormais à porter ce grade, l’exemplarité qu’il devra véhiculer auprès de tous, mais aussi que l’obtention de la ceinture n’est pas LE BUT. Il n’est que le début de l’aventure JUDO. Là où l’on commence à analyser, à comprendre, à approfondir…


DAWOUD REZALI


Dawoud REZALI, Fontoinois depuis toujours est le 1er de notre trio à avoir réuni toutes les conditions pour l’obtention du 1er dan. Il a fait un beau parcours en compétition avec plusieurs titres ou médailles régionales et même une qualif à la coupe de France cadets en 2017. Autant dire que pour lui les points étaient déjà dans la poche depuis belle lurette. Il lui fallait juste se mettre un coup de pied au derrière et au travail pour passer et réussir les katas, ce qu’il fit en février dernier avec son pote Barthélémy.

 


Anas DJELLALI


Anas DJELLALI qui du faire preuve de persévérance pour obtenir tous les requis pour le 1er dan et ce, sur plusieurs années. Anas a commencé le judo à Sassenage puis a rejoint les rangs du club à la ceinture orange-verte. Après s’être essayé à la compétition sans toutefois être fan de l’exercice, Anas a été quelques années jeune arbitre minime et cadet. Entre katas loupés et blessures, le chemin fût long, mais jamais Anas de baissa les bras. De shiai en shiai, il a finalement bouclé les derniers points qui lui manquaient en mars dernier à Ceyrat. Bravo Anas, objectif atteint! C’est qu’il a  fière allure maintenant dans son beau kimono tout neuf et ceint de noir!

 


Barthélémy MALANDAIN


 « Barth » pour les intimes. Celui-ci est arrivé ceinture verte à Fontaine après avoir fait ses début au JC SEYSSINS. Barthélémy devient la 3ème génération de la famille à être ceinture noire après son grand-père, professeur de judo du coté du HAVRE et après son petit père, Patrice, ceinture noire 3ème dan et également Président de notre club depuis 2016. Barth n’étant pas féru non plus de compétition, il a obtenu ses katas en compagnie de Dawoud en février dernier et glana ses points disons…. Sur plusieurs années pour résumer. Autant dire que chez les MALANDAIN, le judo c’est une histoire de famille. Comme dans beaucoup de familles en fin de comptes.

 

Suite à quoi nos trois bizuts ont dû baptiser leur ceinture noire et à Fontaine, la tradition veut que chaque judoka présent fasse chuter à tour de rôle le nouveau promu avec force et vitesse. Chacun s’en donne donc à coeur joie et nos bizuts acceptent d’ailleurs l’exercice avec le sourire! Z’ont quand même eu de la chance, tout le monde n’était pas présent ce soir là!

Puis la photo de groupe, uniquement des ceintures noires pour l’occasion, est venue clore cette séance un peu spéciale. 

 

Un immense merci aux familles DJELLALI, REZALI et MALANDAIN qui ont offert le pot de l’amitié à la suite de cette belle remise de ceintures et qui a régalé tout le monde.