DAUPHINE LIBERE: MISE A L’HONNEUR DE NOS ARBITRES. FONTAINE, le 06 avril 2018

Depuis de nombreuses année notre club met un point d’honneur à former nos judoka, que ce soit en tant que combattants, qu’arbitres ou commissaires sportifs. 

Les plus jeunes peuvent débuter à partir de la catégorie minimes, puis cadets, dans ce que l’on appelle la coupe du jeune arbitre. Cette coupe, organisée par la FFJDA via le département et la ligue, vise à former nos jeunes pour les amener au plus haut niveau. Sous forme de championnat où chacun gravit les échelons en fonction de ses résultats, les minimes peuvent ainsi arbitrer jusqu’en région, tandis que les cadets peuvent arbitrer jusqu’au national. A la clé bien souvent, le titre d’arbitre départemental, voire régional leur est décerné par les instances fédérales.

Et comme nous vous le disions, sous la houlette de Corine qui fût jusqu’à il y a très peu de temps responsable et formatrice de la commission d’arbitrage en Isère, nos jeunes pousses brillent depuis plusieurs années à tous les niveaux.

Nous avions décidé de les mettre à l’honneur en faisant paraître un article dans le Dauphiné Libéré début avril. Article que par ailleurs personne n’a vu passer. Si quelqu’un a conservé ses journaux dans la semaine qui a suivi le 6 avril, nous sommes preneurs! 

Rapide portrait de nos arbitres. 

De gauche à droite, Corine CUCCHIARA, Anissa AOURAGH, Manon FARAVONI, Maxence LELY, Romane BARBET, Clémence JOLY et Jérôme VIROULAUD.

 


 

Corine CUCCHIARA s’est mise à l’arbitrage en passant son Brevet d’Etat, en 1994. Mûe par l’envie de monter toujours plus haut, elle passe son examen continental, licence B, en 2014 et fait désormais parti des 15 arbitres internationaux français. Un jour peut-être aura-t-elle la chance de passer son examen d’arbitre mondial, la licence A??? 

 

 

 


Anissa AOURAGH a commencé l’arbitrage dès sa 1ère année minime et n’a depuis pas cessé de truster tous les podiums et bien souvent la 1ère place en coupe du jeune arbitre. Très à l’aise sur les tatamis, il ne manque plus à Anissa qu’à obtenir sa ceinture noire afin de valider son titre d’arbitre départemental qu’elle a réussi l’an dernier. Anissa, qui est malheureusement ralentie par des blessures à répétition soigne actuellement ses bobos. Ci-dessous en compagnie de Cathy MOUETTE, 2 fois arbitre olympique lors de la coupe de France qu’elle a arbitré en décembre dernier.

 


Manon FARAVONI, qu’on ne présente plus pour ses résultats sportifs a tout d’abord obtenu son titre de commissaire sportif régionale en 2016. Elle s’est mise à l’arbitrage par le biais du championnat scolaire (UNSS). Elle est actuellement en formation afin d’obtenir son titre d’arbitre régionale. Sérieuse dans son rôle de responsable des CS lors de notre tournoi annuel sur la photo ci-dessous.

 


Maxence LELY, à droite sur la photo ci-dessous a débuté le judo à l’âge de 4 ans au club. Devenu jeune arbitre minime, il a gravi lui aussi les échelons pour devenir arbitre régional. Après une période d’arrêt pour cause d’études, Maxence a repris l’arbitrage la saison passée avec l’objectif de devenir arbitre national. On croise les doigts pour lui.

 


Romane BARBET, la benjamine de la team a débuté la saison passée en minime 1ère année, afin de palier à une année sans compétition pour cause de blessure. Elle a intégré cette saison le groupe des jeunes arbitres 1ère division du département de l’Isère et a terminé 3ème de la coupe Isère. Elle va ainsi arbitrer prochainement la coupe régionale benjamins. On lui souhaite autant de succès que ses ainés.

 


Clémence JOLY a elle aussi débuté en minimes où elle remporta la saison passée la phase régionale de la CJA devant 12 autres concurrents. Nul doute qu’elle va suivre très rapidement les traces des plus expérimentés. Elle progresse doucement mais surement et s’est classée 3ème dernièrement de la CJA cadets pour sa 1ère participation dans cette nouvelle catégorie d’âge. Alors Clémence, on fonce!!!

 


Jérôme VIROULAUD enfin, devenu Fontainois il y a 5 ans et qui débuté très tôt en coupe du jeune arbitre dans sa Charente natale. Echelon après échelon il est devenu lui aussi arbitre continental en juillet 2017, rejoignant ainsi sa douce parmi les 15 arbitres internationaux français. Une première en France!

 

Un gros big up à tous! Vous le méritez bien!