CHAMPIONNAT DE FRANCE 2EME DIVISION SENIORS. VILLEBON SUR YVETTE. LE 14 OCTOBRE 2018.

Qualif en poche, c’est donc une toute petite semaine après le chpt AURA que nous prîmes la route, direction VILLEBON SUR YVETTE (91).

C’est donc bon pied bon œil que nous nous donnâmes rdv Steven et moi en cet après-midi ensoleillé du samedi 13 octobre pour traverser une partie de la France, direction la capitale. Notez que le matin même Steven cousait son écusson sur son kim. Et il ne s’en sort d’ailleurs pas trop mal, jugez par vous même!

 

Vérification du poids faîte sur la balance officielle du grand dôme de Villebon, Steven pût apprécier son repas, toutefois surveillé d’un œil d’aigle par la coach (mooooaaaaa !). L’objectif étant de manger juste et bien.

 

7h du matin, pesée officielle validée à 98.3. Large pour la caté des – 100 kg. Il aurait même pu manger un 2ème steack et même une 2ème part de gateau, mais bon… La coach avait dit niet. Et retour à l’hôtel pour prendre un solide petit dej avant la bagarre. Et même là, la coach lorgne jusque dans l’assiette car il ne s’agit pas de manger n’importe quoi n’importe comment. On ne le dira jamais assez, l’alimentation a toute son importance dans la réussite du sportif.

 

 

 Puis retour au grand dôme pour l’échauffement. On nous annonce la formule de compétition, en poules de 3 puis en tableaux sans repêchages ! Euhhhhhh, mais il n’y aurait pas un problème là ? C’est que c’est un chpt de France 2ème division aujourd’hui… Pas une animation… Pourquoi diable des poules ? D’autant qu’au vu du nombre de poules par catégories (jusqu’à 17 en – 73 kg !), on a juste eu envie de pleurer tellement la journée allait être longue. Bon, ça c’était sans compter sur le fait qu’en plus il y avait deux catégories par tapis… A ce stade, c’est l’échafaud qui nous guettait. Et du coups, 14 poules en – 100 kg.

C’est ainsi qu’à 9h les combats débutaient et que notre Steven montait gaillardement sur le tapis pour son 1er combat à 13h20 ! Dans ces cas là, surtout, prendre son mal en patience, rester concentré et chaud.

 

Bref, un 1er combat de poule rugueux où Steven n’a pas franchement fait dans la dentelle mais qu’importe, le résultat était là et remporté par deux waza ri. Et au moins, après ça on était sûr qu’il était bien dedans !

 

Environ une vingtaine de combats plus tard, 2ème tour de poule ! Youpi !!! Deux waza ari fûrent à nouveau nécessaires pour en finir et sortir 1er de poule. Direction le tableau « coupe gorge » final, sans repêchage possible dès lors qu’un combattant perd un combat. Et c’est malheureusement ce qui arriva à Steven qui s’inclina face à un gaucher, comme lui, qui bien qu’il ne fût pas plus costaud, fût plus opportuniste et profita de deux attaques mal négociées de la part de notre Fontainois comptant chacunes pour waza ari. Fin de l’aventure mais belle compet tout de même. Plutôt prometteur pour la suite.

Allez, une petite photo souvenir devant le podium avant de partir en espérant qu’un jour on pourra monter sur la boite.

 

Notez que Jérôme Viroulaud était présent lui aussi en tant qu’arbitre lors de ce championnat de France.

 

Quant au retour, petite halte au King Burger où coach et athlète qui avaient une faim de loup se restaurèrent.

Et comme l’a dit Stecy, la petite soeur de Steven, y’a bien qu’au King Burger que Steven c’est le roi!!!

 

Puis retour en voiture en chantant à tue-tête. C’est ça aussi l’ambiance déplacements! Autant que le temps passe plus vite après tout.

Mouaip, ben nous c’était pareil…. Seuls au monde!