COUP DES ROIS. DIMANCHE 13 JANVIER 2019. ROMANS.

3 de nos cadets participaient à la 36ème coupe de Rois organisée par le Dojo Romanais. Et 4 de nos arbitres également.

 

Anthony GAZIANO cherche encore la catégorie de poids qui lui conviendrait le mieux: trop léger en – 73 kg et les  -66 kg demanderaient un petit régime. Force est de constater que les – 73 kg ne sont pas à sa mesure. Des judoka beaucoup plus grands et surtout beaucoup plus costauds. Le tirage au sort n’ayant par ailleurs pas épargné notre combattant. Un 1er combat qui ne dura qu’une séquence pendant laquelle Anthony plaça son uki waza mais où il aura cependant fallu rester au sol suite à cela car son opposant lui infligea un waza ari sur harai goshi lorsqu’Anthony se releva. Fin de l’épisode sur immobilisation. Le repêchage ne laissa guère plus d’espoir à Anthony qui tomba une fois encore sur beaucoup plus expérimenté que lui. Il faudra à Anthony encore beaucoup de tournois avant de pouvoir rivaliser avec les meilleurs.

 

 

Clémence JOLY et Oriane ALLEMAND étaient toutes deux en – 48kg. Oriane montant des – 44 kg, mais également des minimes. Anissa s’occupa d’échauffer ses copines de club pendant un temps mort, puis elles prirent la pose avec une…….. raviole de Royans! Partenaire du club organisateur, la mascotte a beaucoup plu!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans un demi-tableau différent, c’est Oriane qui rencontra au 1er tour la future 2ème de la catégorie. Un combat âprement disputé qui se termina par une défaite malheureusement. Repêchée, Oriane perdit de nouveau sur sen no sen (attaque dans l’attaque), où elle même lançait ko soto gaké tandis que son adversaire lançait uchi mata. C’est la 2ème option qui l’emporta. Une 1ère expérience en cadette, sa nouvelle catégorie d’âge où il va falloir rapidement prendre ses marques.

Clémence rata quant à elle le coche face à une adversaire largement à sa portée qui lui plaça un beau ko uchi maki komi et qui ne repêcha pas Clémence comme on pouvait s’y attendre… Contre performance pour cette fois-ci.

Les arbitres n’ont pas résisté eux non plus à poser en compagnie de la raviole en fin de compet.

 

 

Bon eh bien les jeunes, il va falloir faire mieux dans 15 jours, date du championnat d’Isère. Allez, hop! Au boulot!