CHPT DISTRICT BENJAMINS N°1. BERNIN, DIMANCHE 16 DECEMBRE 2019.

Les benjamins débutaient à Bernin la 1ère étape de leur championnat avec le district centre, qui d’ailleurs chez les féminines réunissait le district centre et sud, afin d’étoffer un peu les catégories, qui, il faut bien l’avouer était assez peu fournies en combattants. Bien sûr les légers et les plus lourds n’avaient qu’un, voire deux combats à faire, tout comme d’ailleurs nos féminines. De ce fait, les résultats restent mitigés, avec du bon et du moins bon.

En -44 kg, Lyssia ISHAK, gauchère de son état, loupe son 1er combat à vouloir passer et surpasser les attaques de son adversaire, droitière. A ce petit jeu là, elle finit d’ailleurs par se faire immobiliser… Pour la place de troisième elle se rattrapa toutefois en retrouvant sa hargne et en gagnant son combat.

En – 48 kg, Meije GLENAT, débuta comme sa copine, en se faisant immobiliser… Mais là encore, une belle réaction d’orgueil et la voilà qui gagne sa place de trois.

Allez les filles, on ne va pas se laisser abattre par cette petite contre-performance, la prochaine fois, c’est sur la 1ère marche que vous serez! D’ailleurs vos sourires en disent long!

Chez les grignettes, notre Jordan CASTAGNETTA en – 27 kg n’avait qu’un seul adversaire contre qui il tenta le tout pour le tout sans complexe, mais lui aussi se fit immobiliser… Ce sera donc une 2ème place.

Noé COUTARD, en – 34 kg avait quant à lui un peu plus de monde dans sa catégorie, mais perdit au 1er tour sur une erreur d’arbitrage. Ca arrive et fait parti du jeu même si ça fait râler. Il gagne ensuite son combat de repêchage pour perdre de nouveau sur immobilisation. Une 7ème place au final. Sur la photo, Noé, ceinture verte et bleue ci-dessous.

En – 55 kg, Ali BOUBAKER un peu paralysé par l’enjeu de cette nouvelle catégorie d’âge se fit lui aussi immobiliser et s’arrêta là, n’ayant qu’un combat à faire. On fera mieux la prochaine fois.

On garde le meilleur pour la fin avec Anas AKRICHE qui en + 66 kg gagne avec brio son championnat, ipponisant ses deux adversaires sans leur laisser de chance. Bravo Anas! On continue comme ça!

Une petite pensée pour Léni MAKHLOUF qui n’aura pu défendre ses chances cette fois-ci, bléssé. Il aura donc à coeur de se rattraper lors du prochain district, qui aura lieu à la HALLE CLEMENCEAU, à GRENOBLE, le DIMANCHE 19 JANVIER 2020.